Saint Maur, le mur

le mur

Je me trouvais hier à la prison centrale de Saint-Maur près de Châteauroux pour animer un atelier de linogravure auprès des détenus. L’idée de cette première séance (il y en aura 4 au total) était de leur faire découvrir la technique et de leur faire produire à chacun une image en noir et blanc. J’ai moi même gravé cette image. Au départ je voulais juste faire un personnage sur fond blanc. Par paresse je n’ai pas tout gravé, laissant de grandes parties de la plaque en noir. En faisant le tirage, Jean Marc le Bruman, l’animateur de l’atelier peinture de la prison, qui m’a sollicité pour ces séances, m’a fait remarquer que le personnage faisait face à un mur. Chose que je n’avais pas prévue, à moins que mon inconscient ait pris la parole…

 

Entrelacs #5

parade

etoile

naufragemaison

Le festival Entrelacs à Villeneuve d’Ascq bat son plein, il y a 8 oeuvres à découvrir au fil des différents étangs bordant le Musée d’Art Moderne. En haut, une image de la parade d’ouverture animée par la fanfare « La brigade des tubes ». Au milieu « l’Etoile » du collectif LMA et ci dessus le « Naufrage » d’Antoine Milian.

 

Entrelacs #4

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

entrelacs 5

Les 5 panneaux gravés à la tronçonneuse de « Et pendant ce temps l’orchestre du Titanic » sont installés depuis cet après midi. Demain parade de lancement de la manifestation Entrelacs 2016. Merci à l’équipe d’organisation de l’Atelier 2 (Maryse, Florent, Véronique) et au personnel des espaces naturels (Damien, Yann et Christophe -sur la photo-).

Entrelacs #3

entrelacs 4

Le Titanic tient dans un camion! Cet après midi, nous avons chargé les panneaux gravés à la tronçonneuse représentant le naufrage d’un Titanic imaginaire, pour les acheminer vers le lac sur lequel ils seront installés, parmi 8 autres oeuvres, présentées dans le cadre de la manifestation Entrelacs…

Entrelacs #2

entrelacs 3

entrelacs2

Dans le cadre de la manifestation Entrelacs à Villeneuve d’Ascq, aujourd’hui pose des poteaux qui vont supporter la gravure « Et pendant ce temps l’orchestre du Titanic » en compagnie de Damien, Amet et Alexandre, employés du service des espaces naturels de la communauté de Lille. J’ai aussi terminé la gravure de la pièce principale: 4,80X2,80. Demain on l’installe sur l’eau et le naufrage pourra commencer…

Entrelacs #1

entrelacs 1

Aujourd’hui début de la réalisation du projet « Et pendant ce temps là l’orchestre du Titanic… » Cinq panneaux gravés à la tronçonneuse qui seront installés sur un chenal de la série de lacs qui bordent le LAM à Villeneuve d’Ascq près de Lille. La manifestation s’appelle Entrelacs elle dure jusqu’au 19 juin et huit oeuvres seront installées sur différents plans d’eaux. La suite demain…

Kogi #12

Hier avait lieu l’inauguration de la biennale « A ciel ouvert » à Riorges. Une dizaine d’oeuvres à découvrir tout l’été dans la plaine de la Rivoire et le long du Renaison. Ci dessous « Open the box » du jeune et talentueux Sylvain Ristori et en dessous « Breath » de Bonggi Park artiste coréen de Pusan. Encore en dessous Kogi l’oeuvre que nous avons construite pendant deux semaines. Encore un grand merci à tous ceux qui y ont contribué: Bernard, Philippe, Jérome, Thomas, André, Samuel, Marion, Christian, Catherine, Servane… et aux prévenants organisateurs de l’évènement.

open the box

drops

kogi 18

Kogi #11

kogi15

Le chantier de « Kogi » s’est terminé aujourd’hui par l’installation du dispositif sonore conçu par Jérome Combes et réalisé par Marion Cros. On entre maintenant vraiment dans la tête d’un indien Kogi, physiquement et mentalement. Demain c’est l’ouverture du parcours d’art dans la nature de Riorges. Six oeuvres à découvrir jusqu’au 4 septembre…

Kogi #10

kogi13

La tête Kogi est terminée. Reste à l’équiper du dispositif lumineux et sonore qui permettra de la visiter la nuit et d’entrer vraiment dans la tête d’un indien Kogi. En attendant merci Samuel…

Kogi #8

kogi10

Aujourd’hui étape décisive, le modelage du nez de Kogi en bois déroulé… Pas facile de réaliser des formes plausibles à 32 fois la taille réelle… Samuel  (couché) semble perplexe face à son modèle…

Kogi #7

kogi9

Au son de la tronçonneuse, du compresseur, du cloueur pneumatique, de la clarinette et de l’accordéon, le chantier Kogi se poursuit. Ce week end, Christian et Catherine Molle, des amis ardêchois et Servane sont venus nous prêter main forte et nous encourager sur des airs de valse… Un chantier de rêve malgré la pluie!

Kogi #6

kogi8

Le chantier de construction de l’oeuvre Kogi est entré dans une nouvelle phase: l’habillage de la structure en bois déroulé de peuplier, à commencer par la partie la plus haute: l’oreille… A bon entendeur salut!

Kogi #5

kogi7

Fin de la construction de la structure de Kogi! La satisfaction du travail accompli se lit sur les visages réjouis de mes deux compagnons de chantier, Samuel et Thomas… Demain la suite…

Kogi #4

kogi6

Aujourd’hui suite du chantier Kogi avec Thomas et Samuel. Entre nef des fous et sierra de Colombie la tête Kogi commence à prendre forme. En tout cas le haut du crâne est assemblé. Reste le plus dur, l’expression du visage…

Kogi #3

kogi5

Poursuite du chantier Kogi… Un tissage inextricable de planches qui rendent encore la forme illisible… Il manque quelque coups de gomme pour qu’elle apparaisse…

 

Kogi #2

Kogi3

Kogi4

Le chantier de Kogi continue à Riorges… La météo n’est pas terrible mais la forme commence à sortir de terre… Quelle forme? Un scarabée!…

Kogi #1

Kogi1

Kogi2

Aujourd’hui début de la construction de l’oeuvre Kogi dans le parc de Beaulieu à Riorges dans le cadre de la manifestation A ciel ouvert. Equipe au complet pour deux semaines de chantier: après Bernard Gerest et Jérome Combes qui m’ont aidé à la préparation, Samuel Molle et Thomas Trichot vont m’épauler dans cette entreprise un peu folle…

Bien vieillir ou succomber

ours 2016

patate effondree

« La danse des ours », gravure à la tronçonneuse que j’ai faite il y a 4 ans et sur laquelle veillent jalousement les amis Catherine et Christian, résiste vaillamment aux assauts du temps sur les hauteurs d’Accons dans l’Ardêche, alors que ma « Patate cosmique » réalisée en juillet dernier, s’est effondrée sous le poids de la neige dans la vallée de Crévoux (Hautes Alpes) cet hiver. Elle ressemble désormais plus à une vieille godasse ou à quelque dépouille de mammifère archaïque. Une matière à méditer en tout cas sur la marche inexorable des heures, la puissance des éléments, l’inégalité devant la mort et aussi, mais en moins métaphysique, sur les déchets de l’art éphémère dans l’environnement!… Pas très à l’aise avec ça, Gravomane…

Paroles de chamanes

son kogi

Hier nous avons enregistré des paroles de chamanes Kogi (Marion Cros derrière le micro et André Nerman, comédien, devant). Ces paroles, poétiques, prophétiques, philosophiques… Feront partie de l’oeuvre du même nom, « KOGI », que j’installerai prochainement à Riorges près de Roanne.

La carotte est cuite

carotte brule

Dans la nuit du 19 au 20 avril des lapins vraiment crétins ont mis le feu à la carotte géante que j’avais construite dans le bois des sources à Saulx les Chartreux dans le cadre du festival « Jeunes pousses ». Pompiers à minuit pour éteindre le brasier qui menaçait la forêt alentour. Gendarmes pour constater les faits et rechercher des indices. Au total, beaucoup de tristesse et de désenchantement sur la capacité de respect de nos congénères…

 

Carotte galactique #5

carotte 6

carotte 5

La Carotte galactique est terminée. Vous pourrez la voir, embarquer et partir pour un long voyage immobile dans le bois des sources à Saulx les Chartreux. Déjà les nombreux visiteurs du Festival des Jeunes pousses ont vécu l’inoubliable expérience!

Mes remerciements renouvelés à Leroy Industries pour m’avoir fourni la matière première (bois déroulé de peuplier)

Carotte galactique #4

carotte 4

Le chantier de la carotte galactique à Saulx les Chartreux avance à grands pas, malgré la pluie et la boue… L’engin sera terminé demain. Juste à temps pour le festival Jeunes pousses qui durera tout le week end: spectacles, clowneries, installations, musique dans le parc de la Jonchère et tout autour. La carotte elle, restera en place plus longtemps, alors si vous n’avez pas le temps de lui rendre visite ce WE, vous aurez droit à une session de rattrapage…

Carotte galactique #1

carotte1

Aujourd’hui début de la construction de la « Carotte galactique » dans le bois des sources à Saulx les Chartreux au sud de Paris. Elle mseure 15m de long, elle vient de l’espace et embarquera des passagers intergalactiques très bientot… Elle est installée dans le cadre du festival « jeunes pousses » (théatre cirque, musique) qui se tiendra les 16 et 17 avril… A vos agendas et si vous êtes dans le coin, soyez les bienvenus

Le plein

déroulé16

L’entreprise Leroy Industrie continue à me soutenir dans la création de mes oeuvres en bois de plaquage. Aujourd’hui, je suis allé faire « le plein » de matière première dans l’usine de Magenta près d’Epernay. L’accueil est toujours chaleureux et la confiance des responsables de l’usine et du président du groupe, est totale pour m’aider dans la réalisation de mes projets. C’est rare et précieux! Une fois le fourgon rempli, j’ai de quoi produire les trois prochaines pièces, prévues d’ici la fin de l’été.

La Case Rouge

René Belbenoit fut l’un des rares rescapés du bagne de Guyane à livrer un témoignage détaillé sur les conditions inhumaines de détention dans l’enfer pénitentiaire de la République. Son livre publié en 1938 à Los Angeles sous le titre « Dry guillotine » a été réédité à La manufacture des livres en 2012. Il décrit ainsi la Case Rouge, l’un des plus sinistres baraquements de l’île Royale où étaient enfermés les « incos », les bagnards déclarés incorrigibles.

… Les cabinets du second peloton sont situés à l’extrémité du baraquement auquel les relie un étroit couloir long d’environ deux mètres. Il n’y a pas d’endroit au monde où, sur un espace aussi réduit, le sang ait coulé plus généreusement et où il y ait eu plus de meurtres. C’est là qu’on règle ses comptes, qu’on se venge, qu’on laisse éclater sa jalousie. C’est là qu’on dépouille un homme de son argent après l’avoir attaqué par surprise. Combien de fois durant mon séjour à la Case Rouge ai je été réveillé par un cri, combien de fois ai je entendu des gémissements de blessé se transformer en râles d’agonisant! Il arrive qu’une victime s’en échappe et vienne s’abattre entre les hamacs à la lueur falote de la lampe règlementaire. Personne ne se dresse contre l’agresseur. C’est la règle chez les forçats. Mais dans le noir on voit luire les yeux des amis de la victime qui déjà projettent de le venger. Lorsque, armés de lanternes et de revolvers, les gardes et les porte clefs s’engouffrent dans le baraquement, ils savent tout de suite où aller chercher le mort ou le blessé. Souvent en me rendant aux cabinets à une heure avancée de la nuit, j’ai trébuché sur un corps immobile et j’ai dû essuyer mes pieds nus tachés de sang visqueux, aux murs du corridor…

belbenoit

Atelier Kogi

atelier kogi

Hier, début de la construction en atelier de la future tête Kogi en compagnie de l’ami Bernard Gerest. Nous allons construire sept portiques sur le modèle de la photo ci dessous, sur lesquels nous allons cintrer des couches de planches fines. On commence à percevoir les courbes du visage et la taille de l’oeuvre…

atelier kogi2

1/20

maquette kogi

Maquette en carton au 20ème pour la construction d’une tête Kogi en bois dans le cadre de la manifestation « A ciel ouvert » à Riorges, dans la Loire, au mois de mai. L’installation mesurera 12m de long, 7m de large et 4 de haut. La maquette me permet de préparer la construction en atelier de tous les éléments de structure qui seront assemblés sur place.