Danse toujours

Passé hier aux murs à pêche de Montreuil où hibernent quelques uns de mes panneaux gravés à la tronçonneuse. me suis trouvé face à face avec ma calavera toujours dansante au maigre soleil de février. Quelle santé!

La mort danse encore

 

Demain soir, fin de l’exposition « la fête des morts » à la galerie de l’estampe et de l’art populaire 49 bis rue des cascades dans le 20ème à Paris. Mais ma calavera géante (impression sur papier d’une gravure à la tronçonneuse) reste visible dans la rue du même nom jusqu’à son arrachage définitif et irrévocable…

La calavera des cascades

Collage d’une calavera (représentation de la mort au Mexique) dans la rue des Cascades dans le 20 ème arrondissement à l’occasion de l’expo organisée à la Galerie pour l’estampe et l’art populaire au 49 bis de ladite rue. Mon collage est un tirage papier d’une gravure sur bois à la tronçonneuse réalisée il y a un an.