Demain arrive…

publié le 20 mars 2020

Impression d’une linogravure (138×45) pour le texte d’une pièce de théatre de Ktha Cie « Demain arrive (je suis une autre que toi) »… Par ces temps de confinement, représenter une foule c’est comme essayer de ne pas oublier ce que c’est, conjurer la solitude du présent…

G.L.U.P.S

publié le 12 janvier 2020

Le G.L.U.P.S (Girateur lumineux et utopique pour pédalo spatial) dans un lieu possible d’installation pour la manifestation Vign’art qui aura lieu au printemps prochain. Là c’est sur la commune de Vinay dans le vignoble champenois près d’Epernay. Ceci est un photomontage qui accompagne mon dossier de candidature pour l’évènement!… Rien n’est encore, ni décidé, ni encore moins construit…

Pier-2 Kaohsiung #66

publié le 23 décembre 2019

Lundi 23, jour de mon départ, nous déplaçons la sculpture de la galerie jusqu’au parc voisin où elle restera installée pour quelques mois. A l’ombrte de la légende des 369 pixels, Morphine et Rachel qui ont été mes deux anges gardiens pendant mes 10 semaines de résidence… A bientôt j’espère!

Pier-2 Kaohsiung#52

publié le 08 décembre 2019

Workshop à Zhutian près de Pingtung à l’est de Kaohsiung à l’initiative de TaiMei education foundation, une organisation privée qui gère une grande bibliothèque dans le village et organise des activités culturelles et éducatives pour les habitants.

Pier-2 Kaohsiung #41

publié le 26 novembre 2019

Impression de l’étude pour la gravure de « La légende des 369 pixels ». Cette image sera aussi celle du carton d’invitation à l’expo de fin de résidence.

Pier-2 Kaohsiung #37

publié le 20 novembre 2019

Voilà le nouvel atelier dans lequel je travaille désormais à Pier-2. Un espace de rêve d’au moins 150m2. J’y construit une structure en bois que je graverai ensuite à la tronçonneuse. Ca s’appelle la « Légende des 639 Pixels » et c’est inspiré d’une légende du peuple aborigène Païwan… Bientot la suite…

Pier-2 Kaohsiung #33

publié le 16 novembre 2019

Workshop de gravure avec des étudiantes de diverses filières de l’université Sun Yat Sen de Kaohsiung. Ici Sabrina et Tina les organisatrices.

Zoé et son Mickey monster

Pier-2 Kaohsiung #32

publié le 15 novembre 2019

Workshop de gravure d’une demi journée à la KNUST (Kaohsiung National University of Science & Technology). 8 élèves très talentueuses à qui je n’ai pas eu l’impression d’avoir à apprendre grand chose… L’atelier s’est déroulé dans les locaux du Fablab de la faculté… Je n’en avais jamais vu d’aussi grand, ni autant d’imprimantes 3D au mètre carré!…

 

Pier-2 Kaohsiung #16

publié le 28 octobre 2019

Passage par la bibliothèque municipale de Kaohsiung, où je cherche des gravures taïwanaises de différentes époques. Difficile de savoir ce qui me passe sous les yeux, je ne trouve pas de légendes en anglais. Alors je me contente de la magie de certaines images parce que là, par exemple, Google trad me dit juste: « la forme du tigre blanc »…

Pier-2 Kaohsiung #10

publié le 23 octobre 2019

Depuis la montagne aux singes (parait qu’y en a mais j’en ai pas vu la queue d’un) on voit la ville de Kaohsiung et son port.

La flèche indique une partie de la zone Pier-2, celle où sont situées les résidences d’artistes. Mais Pier-2 c’est beaucoup plus grand que cela. C’est un vaste ensemble de boutiques, galeries, cinémas, bars, restos, librairies  installées dans d’anciens docks, tout le long d’un des bassins du port (celui qu’on voit au bas à droite et derrière les grands immeubles tout moches du premier plan).

Pier-2 Kaohsiung #6

publié le 19 octobre 2019

Gravure du nouveau matériau découvert ici à Kaohsiung (Taïwan). Une sorte de polystyrène à surface dure. C’est très, trop facile à graver! La gouge ne rencontre quasiment aucune résistance contrairement au lino et à plus forte raison au bois… Du coup il faut être très lent très précautionneux dans la découpe. Reste à tester l’impression!

Pier-2 #4

publié le 16 octobre 2019

Nouveau matériau découvert dans un magasin de beaux arts à Kaohiung (Taïwan) : c’est une espèce de polystyrène fin dont la surface est assez dure. Le crayon ne s’efface pas toujours facilement mais le dessin est aussi aisé que sur du lino. Il faut juste ne pas appuyer trop fort pour ne pas « marquer » la surface. Je n’avais jamais vu ce matériau sous nos latitudes. Bon d’accord c’est de la grosse merde de plastique!!! Où ne va t il pas se loger?

Pier-2 #2

publié le 14 octobre 2019

Ma résidence à Kaohsiung (Taïwan) va plutôt être orientée vers la gravure. J’ai trouvé dans mon atelier en arrivant des planches de contre-plaqué aux formes bizarres. Ce sont les restes d’une exposition précédente. J’ai décidé de les exploiter telles quelles…