Noir polar #7 scène #2

Pour échapper à un flic, le braqueur plonge avec sa mallette du haut du pont de Nérac…

 Tandis que son complice tente de s’échapper en se perdant dans les ruelles de la ville…

C’est la scène #2 du Noir Polar de Nérac…

Noir polar #6 scène #1

 

 Une femme crie au balcon…

Quelle est la cause de son effroi?…

Un braquage a lieu sous ses fenêtres…

Tandis qu’un complice file avec la caisse en la visant…

C’est la scène #1 du mini polar que j’ai gravé et qui est installé jusqu’au 28 octobre dans la cour du château de Nérac à l’occasion des rencontres Chaland (voir le lien ci-contre). D’autres expos y sont à découvrir. Mais suspense, il y a une scène #2

Noir polar # 3

 

Pour réaliser les sept personnages gravés qui vont plonger les habitants de Nérac dans une ambian ce de polar, on s’y met à deux: Jean Louis, mon frangin, prépare les panneaux en détourant largement les personnages, puis je grave. C’est l’usine! A raison de deux personnages par jour, quatre mètres carrés par personnage, un litre de carburant par panneau, quel est l’âge du capitaine?…

Lire la suite « Noir polar # 3 »

Noir polar # 2

 

Jour de gravure à Nérac, Lot et Garonne, en préparation du festival de bd qui y aura lieu le week end prochain. J’ai embauché mon frangin pour honorer la commande. Nous avons sept personnages à graver dans un délai de trois jours. Alors deux tronçonneuses ne sont pas de trop. Jean-Louis, mon frère dégrossit les contours des personnages et moi, je fais les finitions. Il y a une ambiance production à la chaîne qui fait peur à voir!

Noir polar à Nérac

 

 

 

A la fin du mois, je vais graver des panneaux à Nérac, (Lot et garonne) à l’occasion d’un festival de BD qui y est organisé tous les ans. Ca s’appelle les rencontres Chaland, en hommage à Yves Chaland un enfant du pays qui fut auteur de BD dans le registre « ligne claire » (le jeune Albert…). En préparation au festival, j’ai fait des simulations d’installation dans la cour du château qui fut celui de Jeanne d’Albret (mère du bon Roy Henri! si si!) et sur le vieux pont qui franchit la Baïse… Ce sera une sorte de bande dessinée dans la ville, en plusieurs tableaux, s’inspirant de l’univers du polar. Là c’est juste une simulation sur photoshop. En vrai, y a encore du taff…