A Lognes l’alien #4

publié le 06 avril 2022

A l’atelier, tissage des membres l’alien de Lognes. Installation flottante pour la manifestation L’étang d’arts organisée par la Maison des Jeunes et de la Culture en mai prochain…

A Lognes l’alien #2

publié le 30 mars 2022

Aujourd’hui, test de flottaison d’un radeau porteur pour la partie centrale de l’Alien de Lognes. Installation fin mai à l’occasion de l’Etang d’arts manifestation organisée par la MJC Camille Claudel. Le radeau d’un mètre carré rempli d’une plaque de polystyrène de 12cm d’épaisseur porte 53kg.

A Lognes l’alien #1

publié le

Démarrage de la fabrication des éléments de structure pour un projet d’installation à Lognes en Seine et Marne à l’occasion de la manifestation L’étang d’arts, organisée à la fin du mois de mai par la MJC Camille Claudel

Atelier de Lognes

publié le 19 mars 2022

Hier soir, atelier collectif à la Maison des Jeunes et de la Culture Camille Claudel de Lognes. Nous avons construit une demi sphère lumineuse qui est installée sur le parvis de la MJC et qui préfigure une oeuvre à venir (mois de mai) qui sera, elle, installée sur un étang voisin.

Café rencontre

publié le 24 février 2022

Hier rencontre avec les visiteurs de la très belle exposition « Noir & Blanc » à l’Atelier 2 de Villeneuve d’Ascq près de Lille. Discussion (malheureusement masqué.e.s!) autour de la linogravure et du roman graphique. Merci à Maryse et à Aurélie de m’avoir invité et d’avoir sélectionné 6 planches extraites du projet « Louis dit Minel ».

Le cri #4

publié le 09 décembre 2021

Découpe laser d’un disque de phénakistiscope. Ancien procédé d’animation d’image inventé au milieu du 19ème siècle.

Le cri #3

publié le 06 décembre 2021

Ventre-Saint-Gris ! J’hallucine… Ou quoi ? Enfer du Diable ! Une semaine pour me remettre, astiquer mes cimeterres, déconfigurer mes tromblons, abandonner mon shofar, avoir ce temps qui permet l’insolence de la poésie.

Donc, c’était arrivé, le plus tôt que cela devait arriver, colporté par la gardienne austère de l’immeuble HLM atteinte, elle-même, un brin de jours après sa passade avec la Covid holà ! Imaginez, du fond de la ouate, de mon duvet (c’est la ouate que j’préfère) ou chuter dans un matin blême un microsillon flexible, extensif, ductile, entouré de douze trublions peu dociles. Apôtres trônant tournant autour d’un point fixe qu’il profond avec une efficience d’arroseur arrosé et un visage qui grogne la colère, la haine et la stupéfaction. Des heures pour faire travailler ce Kiné préhistorique, mais il tourne et nous force à regarder: le ciel et l’enfer de cette BONNE ANNEE 

Piotr