A nouveau Limoges

publié le 10 octobre 2010

Deux ans après la palissade que j’avais gravée dans le parc d’Auzette (voir la rubrique Galeries/gravures à la tronçonneuse, onglet Limoges 2008), la ville de Limoges me ré-invite pour créer une nouvelle oeuvre dans le parc Thuillat à la fin printemps prochain. Elle restera en place tout l’été et jusqu’à la fin de l’automne. J’ai proposé de travailler sur l’idée d’un labyrinthe gravé, dont voici une première simulation à partir de photos faites sur place et de gravures déjà existantes… Juste pour se représenter ce que ça peut donner, les proportions et tout…

Danse sur l’autoroute

publié le 27 septembre 2010

Hier gravure par temps de chien sur l’autoroute A186 rendue aux piétons, aux clowns, aux vélos, aux gosses, aux crépières, aux amoureux et aux gitans… C’est beau une autoroute sous la pluie… Non?

Presque libre

publié le 25 septembre 2010

La voie est presque libre à Montreuil! les ouvriers s’activent pour les préparatifs de la fermeture de l’autoroute A186 demain toute la journée. Il y aura de la pelouse, des manèges, des vélos, du badminton, des grapheurs, du théatre, de la musique, des cerfs volants, à boire et à manger… L’après-midi, je graverai une palissade à hauteur du pont de la rue de Rosny en espérant échapper aux gouttes mais pas aux visiteurs… Une autoroute fermée aux voitures donc, mais pas aux tronçonneuses…
plus d’infos sur le site www.montreuil.fr

La voi(x)e

publié le 21 septembre 2010

Dimanche prochain, je participe à La voi(x)e est libre sur une portion de l’A186. Les citoyens font la reconquête de l’autoroute le temps d’une journée. Il y aura plein de surprises et moi j’y serai avec ma tronçonneuse. Venez nombreux arpenter le macadam! Plus d’infos sur www.montreuil.fr

Le jongleur explosé

publié le 16 septembre 2010

A contre-courant des arts numériques, de la 3D, des images de synthèse et de Second Life, c’est avec quelques morceaux de bois, des bout de ficelle et trois pétards que j’ai eu la chance de marquer l’ouverture de la nouvelle saison des Halles de Schaerbeek. Avec Yann Stroobant (menuisier bricoleur malicieux), nous avons découpé la partie centrale de la gravure en forme d’explosion de bande dessinée (un clin d’oeil aux maîtres belges). Puis, à sept heures pétantes, en présence du tout culturel bruxellois, j’ai appuyé sur un faux détonateur et l’explosion a déclenché la disparition du corps du jongleur. Le public a pu pénétrer à l’intérieur du bâtiment tout repeint de frais en marchant sur les restes de ma palissade… C’était comme une farce de gamin, un effet spécial de pacotille, un bonheur de fête foraine… Bientôt une video montrera tout ça.
Merci encore à Fabienne, Nedjma, Yann, Fernand, Axel, Emmanuelle, Jojo, Marion, Jean-Louis et tous ceux qui m’ont aidé ou simplement supporté le boucan de la tronçonneuse.

Le jongleur de Schaerbeek

publié le 14 septembre 2010

La tronçonneuse fait un boucan d’enfer dans la nef des Halles de Schaerbeek. Alors que tout le monde s’active pour l’installation des différentes salles de spectacle, gradins ici, sono ou lumières ailleurs, j’essaie de rester concentré en haut de mon transpalettes et de finir à temps pour l’ouverture de demain.

Le motif, ce sera un jongleur qui envoie dans les airs au dessus de sa tête des éléments évoquant les différents temps forts de la saison de spectacles qui commence demain… Enfin, j’essaie…

Ouverture de la saison 2010/2011

publié le 13 septembre 2010

Yann Stroobant, le menuisier machiniste des Halles de Schaerbeek à Bruxelles a fabriqué une immense porte de bois de plus de 5 mètres de haut et presque 3 de base qui doit symboliquement s’ouvrir mercredi 15/09 et marquer ainsi le démarrage de la nouvelle saison de spectacles qui vont y a avoir lieu (danse, cirque, musique, littérature…) Demain je m’attaque à la gravure…

Back to Schaerbeek

publié le 01 septembre 2010

Ci dessus, image de préfiguration d’un nouveau projet en préparation pour la Halle de Schaarbeck à Bruxelles (l’ancien grand marché couvert du nord de la ville, voir billet du 21/06/2010). Le 15 septembre aura lieu l’inauguration de l’accès public de ce centre culturel de la communauté francophone, ainsi que le lancement de la saison 2010/2011. A cette occasion, les organisateurs souhaitent que je réalise une palissade éphémère en forme de porte d’entrée du bâtiment… A suivre.

Fin des émissions radar

publié le 29 août 2010

Ce week end, démontage de l’expo « nuages d’encre sur vos écrans radar » qui a duré tout l’été au Musée d’Art Spontané de Bruxelles. Quelques ventes et, parait-il, une bonne fréquentation. Encore merci à Catherine Schmitz d’y avoir accueilli puis veillé sur mes créatures et à Benoît pour m’avoir opportunément aidé à l’en délester… A très bientôt pour de nouvelles aventures

L’infranchissable croûte du monde

publié le 24 août 2010

Paolo, l’ami italien, nous a raconté qu’un récent scandale à secoué le pays. Les grandes marques du luxe péninsulaire, Gucci et autres Prada ont été prises la main dans le sac: elles font bien fabriquer leurs produits dans le pays mais par de la main d’oeuvre payée une misère qu’elles font venir de… Chine. Elles peuvent se targuer d’un authentique « made in italy » et s’en mettre plein des fouilles sur le dos d’esclaves acheminés par charters depuis les campagnes du Millieu… On peut même aisemment imaginer qu’y a pas qu’en Italie que ça se passe d’ailleurs…

Baselga di Piné #5

publié le 20 août 2010

Et voila e finita la comedia!
Ci dessous, la face externe déployée

La face interne

Un angle qui permet de voir une partie des deux faces qui entrent ainsi en dialogue

Ceux qui voient dans cette gravure une image des injustices de notre monde sont peut être sur la bonne voie, ceux qui y voient un hommage à quelque Jugement Dernier de Michelangelo devront faire preuve d’un peu plus d’imagination. Ciao ragazze! au fait, tronconneuse en italien ça se dit motosegha…
Merci a Roberta, Paolo et Paolo et à Servane, arrivederci…

Baselga di Piné #4

publié le 19 août 2010

Aujourd’hui dessin et gravure de la première face. J’ai fait en sorte qu’on ne voie le motif en entier d’aucun point de vue, même en s’éloignant. On est donc obligé de tourner autour pour découvrir l’ensemble de l’expression

Pour voir le personnage en entier vous devrez attendre demain…

Baselga di Piné #3

publié le 18 août 2010

Mise en couleur du mur de bois, les passants se demandent ce qui se passe au bord du lac. Est-ce le mur de Jericho? me demande un ancien professeur d’arts plastiques. Demain la gravure! sur deux faces…

Baselga di Piné #2

publié le 17 août 2010

Aujourd’hui, fin de la construction de la palissade qui prend un aspect « médiéval » selon l’expression de Paolo sans qui l’assemblage en serait tout simplement impossible. Chaque planche doit peser pas loin de 80 ou 100 kilos. Ca donne un paravent d’une bonne demi tonne en quelque sorte qui pourrait résister à des vents de force 7 qui soufflent assez rarement sur le lac de Serraia. Petite correction, il ne s’agit pas de chataîgner mais de chêne!

Baselga di Piné #1

publié le 16 août 2010

Servane et moi sommes arrivés a Baselga di Piné (Italie province de Trento) villégiature d’altitude pour familles avec enfants en bas age ou retraites échappant aux chaleurs étouffantes des mégapoles du nord. Cette année a lieu la troisième édition de la manifestation de 6X6. Le principe, c’est que chaque semaine de l’été un sculpteur est invité à réaliser une oeuvre en bordure du lac de Serraia.
Les organisateurs très prévenants, m’ont préparé de quoi construire une palissade. Mais Oh surprise! pour de la planche, c’est de la planche! Du chataigner de 10 cm d’épaisseur. J’ai d’abord pensé que je ne pourrais rien en faire, habitué que je suis à manipuler du 27mm… Et puis finalement, la contrainte stimulant la créativité (selon le vieil adage) je me suis dit que c’était l’occasion d’essayer une nouvelle chose. J’ai donc décidé de graver les deux faces, bref de faire un motif réversible, qui dialogue d’un coté à l’autre. Pour cela, il faut commencer par construire une palissade qui tienne debout… On se lance donc dans l’entreprise, Servane, Paolo l’ami italien qui m’a invité et moi, le tout dans une ambiance quasi tyrolienne…

Le Pradel #3

publié le 31 juillet 2010

Après coloration au chalumeau, dessin à la craie avant gravure… tout en bas, c’est la fleur de Margot (4 ans) la fille de Pauline et Yves, les chevriers du Pradel près de Murat sur Vèbre dans le Tarn.

Le Pradel #2

publié le 30 juillet 2010

Nouvel essai de coloration des panneaux de bois avant gravure. Plutot que de teinter à l’aide de lazure ou de peinture, je brûle cette fois la surface avec un chalumeau de plombier alimenté au gaz butane. Odeur de barbecue garantie!

Le Pradel #1

publié le 28 juillet 2010

Je suis en train de préparer une gravure à la tronçonneuse pour la ferme du Pradel, près de Murat s/Vèbre dans le Tarn. Pauline et Yves Besançon y font un super fromage de chèvre, d’où le croquis…

Schaerbeek #3 Super voisins

publié le 22 juin 2010

Dimanche, fin de la gravure dans les rues de Schaerbeek à l’occasion de la fête « Super voisins ». Il y avait du cirque, une fanfare, des jeux pour les gamins du quartier, de la bière, de la cuisine du monde entier, un concours hilarant de hula hop, pas de soleil mais quelques rugissements de tronçonneuse… Et je peux vous dire qu’il fallait être de super voisins pour les supporter!
Merci à tous: Catherine, Nedjma, Fanny, Roula, Benoit, Marion, Fernand, Yann, Laurent, Giorgio, Servane, Lez’arts, sans oublier bien sûr Georges et Magali.
A la prochaine Bruxelles!

Schaerbeek #2

publié le 21 juin 2010

En préparation de la fête du quartier qui a eu lieu dimanche dans le quartier de Schaerbeek, je grave une palissade qui sera ensuite exposée dans la rue. Le titre de la fête, c’est « Supervoisins » or pour être voisins, il faut au moins être deux alors j’ai décidé de réaliser une série de duos, rencontres, embrassades, joutes, chorégraphies… Qui sait?… Ce que j’espère surtout, c’est que le bruit de la tronçonneuse ne va pas créer des querelles de voisinage précisément…

Schaerbeek #1

publié le 19 juin 2010

Insallation de l’expo dans le Musée d’art spontané de Schaerbeek (27 rue de la Constitution Bruxelles) animé avec calme et détermination par Catherine Schmitz. Le vernissage a eu lieu vendredi soir et l’expo dure jusqu’au 28 aout. Sur les murs: des linogravures et des bois gravés, dans le jardin: des gravures à la tronçonneuse…

Rue de la Mare, Paris 20ème

publié le 01 juin 2010

Premier essai de collage d’une grande affiche sur un mur du quartier de Belleville. Merci Bibo. Malheureusement le passage des petits hommes verts au petit matin gris armés de leurs lances à eau jaunes a eu raison du bas de l’image… je retiendrai la leçon, dommage.

Nuages d’encre…

publié le 30 mai 2010

Le 18 juin à 18h30 aura lieu le vernissage de l’exposition « Nuages d’encre sur nos écrans radar » qui se tiendra au musée d’art spontané de Bruxelles, 27 rue de la constitution. L’expo qui présentera des gravures à la tronçonneuse et des linogravures durera tout l’été. Le 19 et 20 juin je réaliserai en outre des gravures à la tronçonneuse dans la rue à l’occasion de la fête du quartier. Amis bruxellois et d’ailleurs soyez les bienvenus!…

Touré Kunda dans les murs

publié le 22 mai 2010

Le groupe Touré Kunda et d’autres artistes se sont produits aujourd’hui dans les Murs à pêches de Montreuil, là où je grave et je stocke mes panneaux de bois. Du coup, ils ont servi de décor au concert. Belle fête dans les vergers métissés…

A Bruxelles, une expo se prépare pour le 18 juin, amis belges et voisins suivez le lien http://www.halles.be/