La déprimante visite à la déroutante visite…

publié le 13 janvier 2020

Grosse déprime en arrivant devant la pieuvre que nous avons construite à l’automne dernier en forêt près de Rouen. Les intempéries et le vents forts ont cassé trois tentacules. Il faut réparer. Par où commencer?… Nous avons deux jours pour essayer de redonner forme octopodale à l’oeuvre!…

One thought on “La déprimante visite à la déroutante visite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *